Comment améliorer son CTR sur Google Ads ?

Vous trouvez trouvez que le CTR de vos annonces est trop faible ?

Ou alors, vous n’avez même aucune idée de ce qu’est un bon CTR ?

Consultant Google Ads, au travers de mon expérience, je vais vous retransmettre la méthodologique que j’utilise pour améliorer le CTR d’annonces Google Ads.

Allez, c’est parti 🚀

Sommaire

🖱️ Rappel sur ce qu’est le CTR

🤔 Que nous dit le CTR sur Google Ads ?

Qu’est ce qu’un bon CTR sur Google Ads ?

🧠 Méthodologie pour comprendre et améliorer son CTR

🥇 1) Lien entre CTR et classement d’une annonce

🎯 2) Alignement intention de recherche / proposition de valeur

🖋️ 3) Travail sur le copywriting de l’annonce

📰 4) Ajout d’extensions d’annonces

Rappel sur ce qu’est le CTR

CTR est l’acronyme anglais de « Clic Through Rate ». En français, c’est le « Taux de clics ».

Autrement dit, le ratio de personnes qui cliquent sur l’annonce après l’avoir vue.

Exemple :

Si 100 personnes voient votre annonce et que 5 cliquent dessus, votre CTR est de 5%.

Que nous dit le CTR sur Google Ads ?

Le CTR est une valeur qui peut nous donner plusieurs indications sur l’état de santé d’une campagne Google Ads.

Néanmoins, plusieurs facteurs influent sur le CTR.

Il est donc important d’avoir une méthodologie pour isoler chacun des ces facteurs et trouver ce qui peut causer un mauvais CTR.

Mais avant d’aller plus loin, il semble important de définir ce qu’est un « bon » CTR sur Google Ads !

Qu’est-ce qu’un bon CTR sur le réseau de recherche de Google Ads ?

Sur les différentes campagnes que j’ai pu gérer, le CTR moyen que j’ai obtenu après une bonne optimisation était d’environ 10%.

(A savoir que ce n’est pas une vérité absolue, j’ai parfois eu moins et parfois plus.)

Pour vous proposer un avis plus objectif, j’ai réalisé un sondage auprès de ma communauté sur LinkedIn.

Sur 55 participants, 73 estiment également qu’un CTR correct sur le réseau de recherche Google Ads se trouve autour des 10% :

Elles obtiennent généralement des CTR très élevés car on se rend visible auprès d’internautes dont l’intention principale est de se rendre sur le site de la marque en question.

Envie d'être accompagné sur Google Ads ?
Découvrez les services :

Méthodologie pour comprendre et améliorer son CTR

Si votre CTR est inférieur à 10%, voilà une méthodologie qui va vous permettre :

  • De comprendre pourquoi votre CTR est faible.
  • De l’améliorer.

1) Lien entre CTR et classement de l’annonce

2) Alignement intention de recherche / proposition de valeur

3) Travail sur le copywriting de l’annonce

4) Ajout d’extensions d’annonces

1) Lien entre CTR et classement de l’annonce

La 1ère chose à comprendre, c’est qu’il y a une corrélation entre l’emplacement ou apparait l’annonce dans les résultats de Google et le CTR.

Plus une annonce apparaît bas sur la page des résultats et plus le CTR s’effondre de manière quasi-mécanique.

C’est un phénomène très connu en SEO.

En SEO, voilà les CTR moyens obtenus par les sites web en fonction de leur ordre d’apparition dans la SERP de Google :

L’emplacement où apparaît votre annonce est le 1er point à vérifier.

Car même si elle est pertinente et qualitative, son CTR restera faible si elle apparaît trop bas dans les résultats de recherche.

Il faut donc s’assurer que l’annonce apparaisse suffisamment haut.

Voyons comment vérifier ça !

% d’impressions dans les 1ères positions et en 1ère position absolue

Dans Google Ads, 2 valeurs permettent de se faire une idée de l’emplacement d’apparition d’une annonce :

👉 Le % d’impressions en 1ères positions.

👉 Le % d’impressions en 1ère position absolue.

Pour bien comprendre :

Les 1ères positions sont les emplacements publicitaires qui se trouvent au dessus des résultats naturels de Google.

La 1ère position absolue est l’emplacement qui se trouve au sommet des résultats de Google. C’est donc également la position qui se trouve au sommet des « 1ères positions ».

A quoi correspondent ces taux d’impressions ?

Le % d’impressions en 1ères positions est calculé comme ceci :

Le % d’impressions en 1ère position absolu est calculé de la même façon :

Autrement dit :

Des taux élevés indiquent que votre annonce apparaît souvent au sommet des résultats de Google.

Des taux faibles indiquent que votre annonce apparaît régulièrement assez bas dans les résultats de Google. Cela s’accompagne souvent d’un CTR assez faible.

Il est donc important de regarder ces valeurs et de faire le nécessaire pour qu’elles soient élevées.

J’estime qu’un taux de +80% d’impressions en 1ères positions est une bonne valeur . Mais en fonction de la concurrence, il n’est pas toujours facile de l’atteindre.

Pour améliorer ces taux, il faut améliorer l’Ad rank de son annonce.

L’Ad rank pouvant s’améliorer :

👉 En augmentant la valeur d’enchères.

👉 En améliorant le score de qualité de l’annonce.

Comment visualiser ces taux dans Google Ads ?

Rendez-vous dans la section annonces et/ou mots clés. Vous pouvez visualiser ces taux :

◾ Au niveau des annonces (pour avoir une vue d’ensemble).

◾ Au niveau des mots clés (pour avoir une vision plus détaillée).

Cliquez sur le bouton « Colonnes » puis sur « Modifier les colonnes » :

Puis c’est dans l’onglet « Performances » que vous pourrez cocher :

-% impr. (1re pos)

-% impr. (1re pos. abs.)

Envie d'être accompagné sur Google Ads ?
Découvrez les services :

2) Alignement intention de recherche / proposition de valeur

Si votre annonce apparaît suffisamment haut dans les résultats de recherche mais que le CTR reste faible alors…

Il y a peut être un problème de ciblage qui crée un décalage entre votre offre commerciale et l’audience qui la voit.

Pour bien comprendre :

Une annonce, via ses titres et descriptions, retranscrit de manière synthétique une offre commerciale.

Et si cette offre ne répond pas au besoin des internautes qui voient l’annonce, alors, il y a de fortes chances que le CTR reste faible.

Au contraire, plus l’alignement entre l’intention de recherche et l’offre commercial est juste, et plus le CTR s’élève.

Il faut donc être vigilant lors de la sélection de vos mots clés et de la correspondance sélectionnée.

Au delà du mot clé, il faut surtout comprendre l’intention de recherche qu’il traduit.

Certains mots clés traduisent une intention de recherche unique et limpide comme : « Ostéopathe à Lyon ».

D’autres ont des intentions de recherches bien moins limpides et parfois multiples comme « Nettoyage piscine ».

L’internaute veut-il :

  • Nettoyer sa piscine lui même ?
  • Trouver une entreprise de nettoyage ?
  • Acheter des produits de nettoyage ?

Je vous recommande donc de sélectionner, en priorité, les mots clés qui traduisent le mieux votre offre commerciale.

Travailler le copywriting de l’annonce

Il existe des formulations de titres et de descriptions qui incitent d’avantage au clic que d’autres. C’est pour ça qu’il peut être intéressant de travailler le copywriting de son annonce.

Mais la priorité absolue reste que votre annonce traduisent de façon simple et claire votre offre.

(Parfois la simplicité et le bon sens seront vos meilleurs amis !)

Toutefois, voilà quelques principes qui permettent d’améliorer le taux de clics :

1) Utiliser une structure de type AIDA (Attention – Intérêt – Désir -Action)

C’est une structure qui a beaucoup fait ses preuves en vente. Et il est parfaitement possible de l’appliquer à une annonce textuelle Google Ads.

Exemple: Vous avez une entreprise de couverture qui prend en charge les réparation de fuites en urgence.

Vous pourriez, au travers des titres et des descriptions utiliser la structure suivante :

Attention : Une fuite sur votre toiture ?

Intérêt : Réparations d’urgence 7j/7

Désir : Déplacement et diagnostic gratuits

Action : Cliquez pour prendre un rendez-vous avec un spécialiste !

De manière générale, il est important d’intégrer dans les titres et les descriptions :

-Des bénéfices.

-Des appels à l’action qui incitent au clic.

L’ajout d’extensions d’annonces

Selon moi, les points vus avant sont à considérer en priorité.

Cependant Google Ads explique que les extensions d’annonces peuvent permettre d’améliorer le CTR.

Les extensions sont des compléments d’informations de différentes nature qui peuvent apparaître sous la description d’une annonce.

L’idée est de paramétrer un maximum d’extensions dans Google Ads. L’algorithme choisira lesquelles afficher en fonction du contexte de la diffusion.

L’idée est de proposer des informations complémentaires qui pourraient donner davantage envie à l’internaute de cliquer sur l’annonce ou l’une des extensions.

Envie d'être accompagné sur Google Ads ?
Découvrez les services :

Conclusion

Voilà, j’espère que cet article vous permettra d’améliorer le CTR de vos annonces !

Article recommandé : Pourquoi ma campagne Google Ads ne fonctionne pas ?

Découvrir les autres articles sur Google Ads